Depuis une dizaine d'années, les acteurs de Midi-Pyrénées demandent aux écoles d'ingénieurs et chercheurs de la région de les accompagner afin de travailler sur la composition du lait d'ânesse, sa valorisation, son avenir et la structuration de la filière.

En 2012, de premiers résultats probants ont vu le jour.

Afin de confimer la présence de substances actives dans le lait d'ânesse, l'association et ses partenaires mettent donc en place de nouveaux programmes de recherche et développement nécessitant une importante participation financière.

Participez à cette belle aventure!

Via Paypal ou

par chèque (ordre : APLA) à l'adresse postale de Mélisâne

(Bénéficiez d'une déduction fiscale)

Pour en savoir plus